Bienvenue à Salazie

Situé au centre de l'île, Salazie est l'un des trois Cirques de La Réunion.

Salazie vous séduira par ses montagnes, ses cascades mais aussi par la richesse de son patrimoine architectural, artisanal et agricole.

La ville

Ses légendes

16/02/2011 15:05

Le Cirque de Salazie ne laisse pas sa part en matière d'histoires fantastiques. Voici les plus connues :

Anchaing et Héva

Anchaing (premier habitant de Salazie) était un esclave marron, qui avec sa femme et ses enfants, a tenté de vivre en dehors de la société esclavagiste.
On raconte qu'Anchaing, esclave d'un riche propriétaire de la côte Est de l'île, aurait fuit l'esclavage et se serait caché sur le piton qui porte aujourd'hui son nom, après que son propriétaire ai violemment battu sa femme, Héva. Du piton où ils étaient installés, Anchaing pouvait voir de loin les chasseurs d'esclaves, dont le célèbre Bronchard.
La fin de cette légende diffère selon les versions. Certains racontent, qu'un matin, Anchaing s'est retrouvé nez à nez avec Bronchard alors qu'il pêchait. Celui-ci aurait alors fait feu sur Anchaing, qui sauta dans un ravin. Pensant qu'Anchaing était mort, Bronchard reparti. Mais, légèrement blessé, Anchaing regagna son campement et vécu avec sa femme près d'un quart de siècle sur ce piton.
D'autres racontent que Bronchard aurait réussi à capturer les fugitifs et qu'il les aurait ramené à leur propriétaire. Ce dernier venait de décéder et sa fille décida de rendre leur liberté à Anchaing et Héva.
Enfin, une dernière version veut qu'Anchaing ait été repéré par la fumée d'un feu qu'il aurait fait. Alors capturé par des chasseurs de marrons, il aurait été abattu par Bronchard.


Le voile de la mariée

La cascade Le voile de la mariée doit son nom à l'histoire d'un jeune homme riche qui tomba amoureux d'une jeune fille modeste. Le père de cette dernière s'opposait fermement à leur relation. Malgré cela, les deux jeunes gens décidèrent de se marier. Le père de la jeune fille, apprenant leur union, se rendit à l'église muni d'un sabre lors de la cérémonie pour tuer son gendre. Les jeunes mariés s'enfuirent et la jeune femme glissa puis tomba de la montagne. Son voile se serait accroché le long de la paroi et aurait donné ce nom à la cascade située à Salazie village.
Certains racontent qu'il est déjà arrivé que le débit de l'eau soit tellement important que les vapeurs qui s'y dégageaient, donnaient un effet ressemblant véritablement à un voile.